À propos de générations futures, l’héritage, destin et la prédisposition

par | Août 2, 2017 | Développement personnel, Vie Chretienne

 Après que j’aie trouvé l’Article de John Edwards (que vous pouvez lire ici J’ai fait quelques recherches sur sa famille d’origine. Ce que j’ai trouvé, a été la suivante : « les deux parents étaient des intellectuels qui l’ont formé de ses premiers jours d’enfance. Son père était très respecté à la fois comme enseignant et prédicateur. Sa mère était bien formée et avait autant d’influence sur Jonathan comme son père. Il était un enfant intelligent et utilisé l’écriture comme une façon de codifier ses philosophies en plein essor. …

predisposition

 

On pourrait dire :

Ok, maintenant je comprends. Il  a simplement transmis ce qu’il a reçu de ses parents. Je n’ai pas eu une telle éducation. Mon expérience était plus semblable à celui de Max Jukes. Par conséquent, je n’ai aucune chance de laisser un tel héritage à mes enfants peu importe combien j’essaye. Ma vie est destinée par mes ancêtres et probablement il y a des malédictions générationnelles qui me retient aussi.

Dans la Bible (Nombres 14 :18) On trouve quelques informations sur les malédictions générationnelles et comment l’iniquité passe à la quatrième génération. Si vous êtes un chrétien, croyant ce que Jésus a fait pour nous à la croix, alors nous pouvons savoir que Jesu est devenu malédiction, afin que nous puissions être libérés de la malédiction que le péché (à la fois nos péchés et ceux de nos ancêtres) ont porté sur nous. Galates 3 :13,  » Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi en devenant malédiction pour nous, puisqu’il est écrit : Tout homme pendu au bois est maudit. « 

 

Alors, pourquoi y a-t-il tant de croyants qui semblent vivre sous une malédiction générationnelle ? Cela  m’a intriguée. Il y a environ trois ans j’ai étudié le livre « activez  votre cerveau » écrit par

le Dr. Caroline Leaf. Elle explique que « le péché des parents créer

une prédisposition, pas un destin. Cela signifie que, même en étant libre de toute malédiction generationelle, nous pouvons toujours vivre dans la prédisposition de nos ancêtres.

Comment ça ?

Voici comment cela fonctionne : les changements épigénétiques constituent une réponse biologique à un signal de l’environnement. Cette réponse peut être héritée d’une génération à l’autre via les marques épigénétiques. Mais si vous éliminez le signal, les marques épigénétiques s’estompe. « 

En fait, dans mes propres mots, cela signifie que la prédisposition est à l’intérieur d’un cocon. Il est là, mais n’est pas activée. Sauf si vous l’activez. Comment ? Grâce à vos propres mots qui produisent des réactions chimiques et par conséquent activent le cocon.

Je connais un homme dans la soixantaine, qui dit a maintes reprises :

« Switch on your brain »
pages 58-60

Caroline Leaf

 Avec l’âge, je vais perdre la tête. Ma mère l’as perdu, ma grand-mère, les sœurs de ma grand-mère aussi…Donc c’est sûr, moi aussi je vais le perdre.

C’est ainsi que cet homme est en train d’activer cette prédisposition, même s’il est chrétien et consciemment s’est débarrassé de toutes les malédictions générationnelles qui étaient dans sa vie avant de venir à Christ.

Nous avons la responsabilité d’être conscientes de nos prédispositions et les éliminer. Pour ce faire, nous avons à assumer la responsabilité de nos propres choix et d’appliquer la croix et confesser, puis nous repentir et éliminer les mauvaises choix futures.

De plus, nos choix (les signaux épigénétiques) modifient l’expression des gènes (les marqueurs épigénétiques), qui vont par la suite être transmises à nos enfants et petits-enfants, prêt à les prédisposer avant qu’ils ne soient même conçus. En d’autres termes, nos mauvais choix deviennent leur mauvaise prédisposition.

predisposition

Donc, peu importe où nous en sommes aujourd’hui, nous vivons toutes notre vie avec la même vérité disponible : Nous sommes tous libres d’accepter l’œuvre du Christ sur la croix et de nous  libérer de toutes les malédictions générationnelles – et même de les transformer en bénédiction générationnelle. Même si des malédictions générationnelles sont une réalité aujourd’hui, nous avons tous la possibilité de les éliminer donnent un tournant a notre vie, peu importe où nous en sommes aujourd’hui et ce que notre « destin » est. Parce qu’en conséquence, destin n’as aucun pouvoir. Vos ancêtres ont peut-être fait des choix qui vous ont laissé destin d’une vie impuissance. Mais vous avez toujours le choix d’adopter une autre réalité dans votre vie.

 

predisposition

 Nous avons une grande responsabilité parce que nous pouvons tous décider – peu importe notre éducation et la réalité de nos ancêtres – si nous voulons être un Jonathan Edwards ou un Max Jukes. .

Pin It on Pinterest

Share This

Share this post with your friends!

%d blogueurs aiment cette page :