Je ne l’aime pas – les sentiments d’une femme mariée et sa compréhension de l’amour véritable

par | Mar 25, 2018 | Développement personnel, Mariage

Je n’ai pas beaucoup écrit, concernant cette section du mariage … simplement parce que j’ai l’impression que Benny est celui qui rend notre mariage aussi facile et beau qu’il est.
C’est un homme de qualité, et tout ce qu’il fait ; il le fait avec excellence – y compris être un mari.
Par conséquent, jusqu’à présent, je ne voulais pas proposer de « suggestions » sur la façon de vivre un mariage avec succès … sachant trop bien que je reste épargne de beaucoup de défis que d’autres femmes sont confrontées dans leur quotidien.

sentiments

Mais dernièrement, j’ai parlée avec une amie de l’amour et des sentiments … et on a échangées nos pensées sur ce qu’on pense que c’est l’amour véritable.

sentiments

Je me suis rappelée de mes sentiments “profonds” pour cet autre gars qui m’intéressait avant Benny. Mes sentiments pour ce gars étaient si forts, j’ai senti une connexion profonde, il a touché mon cœur comme personne d’autre. J’étais prêt à faire presque n’importe quoi pour être avec lui.

Dès le début, cette relation était un chaos. Simplement, parce que je n’avais aucun pouvoir sur mes émotions. Ils étaient simplement là, et tout mon monde émotionnel « dansait sur la mélodie qu’il jouait» … peu importe si c’était une mélodie triste ou joyeuse.

Cela m’a effrayé – mais je ne voulais pas échapper au « amour véritable» … pensait-je.

Quand cette relation a pris fin, j’ai eu  l’impression que ma vie avait finie avec elle. Je me sentais vide, perdu, sans but ni désir de rien dans ma vie. Sauf une chose : j’ai dit à Dieu :

“Mon Dieu, si j’ai raté ma vie, si j’ai perdu tout ce que j’ai toujours voulu, une chose que je peux encore devenir : une femme de destin, une femme qui connait son Dieu !”

C’était le tournant.

Quand j’ai rencontré Benny – vous pouvez lire ici comment je l’ai rencontré – j’ai vite compris que cet homme était incroyable.  Cependant, je savais aussi que je ne l’aimais pas. Au moins pas la façon dont je pensais que je devrais ressentir de l’amour pour un homme si je considère le marier. Après un processus de trois ans d’apprendre à se connaître, ce qui a été accompagné de quelques défis, nous nous sommes mariés.

Je me souviens de ma lune de miel (en passant, j’ai adoré notre lune de miel : 10 jours dans les Caraïbes et  5 semaines de voyage dans un « sleeping van »  de New York jusqu’à Los Angeles) ou cela m’arrivait de comparer mon amour que j’éprouvais pour lui avec l’amour que j’éprouvais pour l’autre gars, où j’ai ressenti des émotions si fortes et des sentiments aussi puissants et profonds. En comparaison, j’avais l’impression de ne pas “aimer” mon mari du tout. Bien sûr, nous avons passé un très bon moment, être intime était totalement  ok et je me sentais à l’aise et  aimée par lui. Mais – moi, l’aimer ?

sentiments

Je savais que Dieu m’avait montré que le marier serait la chose la plus sage que je pourrais faire. Donc je l’ai fait. Et j’étais heureux … mais j’avais toujours l’impression de  mentir quand je disais les mots “Je t’aime”.

sentiments

Pendant les premières années de mon mariage, c’était ma lutte. Je savais que notre relation était quelque chose de beau, quelque chose de fort, que nous étions capables de construire une famille merveilleuse, de vivre nos vies ensemble. Il m’a donné cette stabilité, cette force et cet amour inconditionnel dont j’ai toujours rêvé.

Pourtant, ces émotions profondes, folles, incontrôlables que j’avais pour cet autre gars, ces sentiments que je considérais comme “l’amour véritable “? Je ne  les ai jamais eu pour lui.

Et je ne les ai toujours pas.

Mais vous savez quoi ? Je suis venu à réaliser quelque chose.

Je n’ai pas besoin de ces sentiments pour l’aimer.

 

Ces sentiments  ne sont pas l’attribut du “vrai amour”.

Le vrai amour n’est pas cette folie pour une personne, ce sentiment incontrôlable de vouloir être avec elle. Ce n’est pas ce lien profond où vous savez simplement ce que l’autre pense sans parler. Ce n’est pas essayé d’être quelque chose que je ne suis pas, simplement pour m’assurer que l’autre voudra être avec moi. Ce n’est pas ce sentiment profond de “Je ne me soucie de rien dans ma vie, je veux uniquement être avec cette personne”. Bien sûr, des émotions comme ça peuvent être bien et même beau, mais en même temps, ce sont probablement des périodes d’être amoureux qui sont comme ça.

Comment avez-vous vécu cela ? Avez-vous éprouvé ce genre de sentiments dans votre relation ? Et ont-ils duré tout le chemin dans votre mariage ? Assurez-vous de laisser vos experiences dans la section des commentaires.

sentiments

Eh bien, dans mon cas, ce mélange des  sentiments étais  “l’amour toxique”.

Je suis venu à la conviction que le véritable amour est du travail. Le véritable amour est la communication. Le vrai amour pardonne. Le véritable amour signifie être réel, être vulnérable, être transparent, être « dévoilé ». Le vrai amour sait que l’autre personne n’est pas “parfaite”, et que je n’ai pas besoin d’être comme cette autre personne. Mais ensemble, dans notre personnalité individuelle, nous pouvons grandir ensemble, travailler sur cet amour, l’approfondir et devenir une seule chair … D’une manière puissante, saine, libre et aimante.

L’amour véritable est un engagement et … l’amour véritable est un verbe !

Je terminerai cet article par un passage que j’ai lu dans le livre ” Les Sept Habitudes des Familles Epanouies“.

C’est un passage ou l’auteur (S.Covey) a eu une conversation intéressante avec un participant à l’un de ses séminaires:

 

“Ma femme et moi n’avons pas les mêmes sentiments l’un pour l’autre, ces sentiments que nous avions l’habitude d’avoir. Je suppose que je ne l’aime plus, et elle ne m’aime plus . Que puis-je faire ?

“Le sentiment n’est plus là ?” Demandai-je.

“C’est vrai”, a-t-il réaffirmé. “Et nous avons trois enfants qui nous préoccupent vraiment. Que suggérez-vous ?”

“Aimez-la “, répondis-je

“Je vous l’ai dit, le sentiment n’est plus là.”

“Aimez-la “.

“Vous ne comprenez pas. Le sentiment d’amour n’est plus là. ”

” Alors, aimez-la. Si le sentiment n’est plus là, c’est une bonne raison de l’aimer. ”

“Mais comment aimez-vous quand vous n’aimez pas ?”

“Mon ami, l’amour est un verbe. L’amour – le sentiment – est un fruit de l’amour le verbe.  Alors, aimez-la. Écoutez-la. Empathisez. Appréciez-la. Affirmez-la. Êtes-vous prêt à faire cela ?

Je suis venu à comprendre, que l’amour est beaucoup plus que des sentiments fous, des émotions profondes et des papillons dans le ventre. Je suis venu à comprendre, que j’aime Benny de tout mon cœur. Et que notre amour est quelque chose de beau et unique que nous chérirons et travaillerons pour le reste de notre vie.

 

sentiments

Pin It on Pinterest

Share This

Share this post with your friends!

%d blogueurs aiment cette page :