La raison pour la quelle je crois que c’est imporant d’être ami avec ses propres enfants

par | Sep 19, 2017 | Éducation

Créer des liens avec mes enfants. Attachement Parenting. Être ami de ses propres enfants.
Au cours des dernières années, ces mots ont prise une direction dans laquelle la définition est devenue quelque chose de négatif.
La définition s’est mise en relation directe avec des enfants gâtés qui ne respectent aucune autorité, des enfants qui croient que le monde entier tourne seulement autour d’eux. Que ces parents ne sont pas capables de mettre des limites,  essayant désespérément d’être copain avec leurs enfants, négligeant leur tâche réelle, de les élever.

amis

C’est complètement hors réalité.

Les parents qui élèvent leurs enfants de cette façon, n’ont pas compris quoi que ce soit sur l’attachement, ou sur ce sujet de « Amitié avec les propres enfants ».

Comme je l’ai mentionné dans cet article, les êtres humains sont dans un besoin désespéré de l’orientation, l’attachement et d’appartenance.
Chaque être humain à ce besoin profond d’’être aimé et connu pour qu’il est vraiment.
Par conséquent, ce besoin est profondément enracinée – dans chaque personne, y compris vos enfants.
En tant que parents, vous êtes les meilleures personnes pour répondre à ce besoin.
Avoir une connexion avec votre enfant, le fait d’avoir un enfant qui vous est attaché, un enfant qui vous fait confiance comme il ferait confiance à un ami proche, vous rend des « parents capables ».
Pour qu’un enfant soit ouvert pour être parenté, il doit être activement attachée à cet adulte, vouloir ce contact et proximité avec lui.
Plus précisément, cela signifie, que c’est seulement lorsque votre enfant vous est activement attaché, que vous êtes en mesure d’être ce parent qui est en mesure de l’élever efficacement.
Nous savons tous qu’un adolescent qui ne veut pas être parenté par vous, toutes vos efforts sont en vains. Ce qui me frappe, c’est combien de parents de petits bouts de quatre-cinq ans sont complètement perdues, , parce que la réponse de leurs ‘enfant est hostile, rejetant toute autorité parentale.
Ces enfants – cela fait fais pas vraiment une différence s’ils ont  4 ou 14 ans – vous feront apparaître comme un échec en tant que parent.

Est-ce que cela signifiera que vous n’aimez pas votre enfant ? Je suis sûr que vous l’aimez.

Est-ce que cela signifiera que vous n’avez pas les compétences nécessaires pour élever un enfant ? Vous les avez sûrement.

Cependant, permettez-moi de suggérer quelque chose :

Sachant qu’un enfant – comme tout être humain – a ce besoin profond de l’attachement, d’être  connus pour qu’ils sont vraiment et d’être aimé pour être eux-mêmes… ne pensez-vous pas que si vous en tant que parent soyez capable de donner précisément cela a votre enfant – cet enfant ne ferait pas tout pour protéger et garder cette  relation avec vous ?

Je vois cela avec mes propres enfants. Plus ils sont attachés  à nous (peu importe leur âge), plus c’est facile de les guider. Plus ils nous sont attachés , plus ils veulent nous obéir, protéger cette relation affectueuse,heureuse et proche que nous avons. Dans des moments où je suis trop préoccupé par d’autres choses que cette proximité se perd presque un peu, ils sont beaucoup plus difficiles et défiant pour guider et je suis plus facilement irrité ou impatient.

Un parent a dit :

« Si vous ne comprenez pas votre enfant, vous ne ​supportez pas votre enfant. »

Je trouve cette phrase très vraie.

Plus je comprends mon enfant – et c’est même vrai pour les gens autour de moi en général, -plus c’est facile de faire avec les moments où ils sont plus fatigants ou difficile à vivre, quelle soit la raison.

Freundschaft

C’est pourquoi, on a hâte de protéger cet attachement avec nos enfants. C’est pourquoi c’est notre priorité dans la vie quotidienne pour garder  cette proximité vivante et forte. Pour être cette personne pour nos enfants, en qui ils font confiance et avec qui ils veulent partager leur vie comme ils le feraient avec leurs meilleurs amis. (Et non, cela ne signifie pas que nous sommes des potes qui sont sur le même niveau d’autorité, cela ne signifie pas non plus qu’on  partage tous les détails de notre vie avec l’enfant.)
C’est la raison pour laquelle nous sommes toujours attentives à favoriser cet attachement, cette connexion qu’on a avec nos enfants. Dans chaque étape de développement leur besoin est différent, alors c’est à nous de découvrir de quel manier on peut les rejoindre au quotidien dans leur besoin d’appartenance, de l’attachement et l’orientation.

Dans le prochain article, je vais aller approfondir le sujet avec les six façons d’attachement , chacun d’eux fournit un indice sur le comportement de nos enfants – et souvent aussi à notre propre comportement.

Voici un très bref résumé de l’article suivant :

Les six manières d’attachement :

  1. Les Sense
  2. L’identité
  3. L’appartenance et la loyauté
  4. Être important
  5. Les Sentiment
  6. Être connu.

That’s the reason why I am always looking to understand how I can work on that attachment. That’s why I’m always thinking of ways I can reach out to my child, in order that its need of belonging, attachment and orientation are met on a daily basis.
In the next article I will go deeper into six ways of attaching, each of them provides a clue to the behaviour of our children – and often, to our own behaviour as well.Here we go for a very brief summary of the next article:  that doesn’t mean that we are pals that are on the same level of authority, nor does it mean that I share every detail of my life with the child.you love me

Source References:
The content  from this article are from the author (Jeanne from familythatmatters) and from the Book “Hold on to your kids”, written by Gordon Neufeld and Gabor Mate, Chapter 1 and 2

Source :
Le contenu de cet article sont de l’auteur (Jeanne de familythatmatters) et du livre « Retrouver son rôle de parent« , écrit par Gordon Neufeld et Gabor Mate, chapitre 1 et 2

Pin It on Pinterest

Share This

Share this post with your friends!

%d blogueurs aiment cette page :